A quand l’application APSchool dans nos écoles ?

Question posée par le Conseiller Monsieur Mohamed KADIM

L’application APSchool est une plateforme de gestion de paiement pour les établissements scolaires. Elle offre une facilité à la fois pour la direction d’un établissement et à la fois pour les parents.
Cette application est déjà utilisée dans certaines écoles du réseau libre.

Madame l’Echevine, pourriez-vous m’indiquer comment sont payés les frais scolaires (je parle ici des repas, frais scolaire ou encore les excursions) dans le réseau communal ?

L’instauration de cette application dans le réseau communal a-t-elle déjà été étudiée ?

Réponse de Madame l’Echevine

Les repas scolaires sont payés anticipativement auprès de l’enseignant titulaire la semaine de cours suivante.
L’argent ainsi récolté sera versé sur le compte bancaire « Ville » attribué à l’établissement scolaire avant ponction par les services du Directeur Financier.

Les entrées à la piscine sont également payées à l’enseignant et versées sur le compte « Ville » de l’école.

La participation des parents dans les frais relatifs aux classes de neige est versée directement à la Ville par virement bancaire.

Les transports et visites (excursions, journées pédagogiques ou sportives) sont généralement pris en charges par les crédits de l’Encadrement Différencié pour les établissements qui en bénéficient et font l’objet d’un bon de commande et d’une facturation à la Ville.

Les représentants commerciaux de l’application ApSchool, comme ceux de son concurrent Itslearning, sont très actifs et on ne compte plus les propositions de présentation et demandes de rendez-vous que nous avons reçus, soit directement à mon cabinet, soit à l’administration.

L’application ApSchool a été analysée tant sur son volet financier (coût des modules de gestion, coût de l’hébergement et maintenance, coût des transactions,…) que sur ses modalités pratiques (confidentialité des données, respect de la vie privée,…). Pour les établissements scolaires communaux, le coût de cette application est onéreux (± 20 000€/an) et celle-ci n’est pas nécessairement adaptée aux besoins de nos écoles ni à notre population scolaire.

Vous devez également savoir que le Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces (CECP, dont nous faisons partie) développe actuellement un portail et une plateforme de services dont bénéficieront ses membres. Plusieurs des services proposés par l’application ApSchool y seront disponibles.

Affaire à suivre

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *