Billets d’humeur

EVOLUTION DU PRIX DE L'EAU

Le prix de l'eau augmente : pour quelle raisons ?

Du captage jusqu’à l’épuration des eaux usées, l’eau que vous obtenez en ouvrant un robinet fait un long chemin… Si à la base, la ressource en eau est gratuite, elle n’est pas pour autant potable. Elle doit être captée, subir différents traitements et contrôles de qualité, être acheminée à votre domicile à travers un réseau installé et entretenu. L’eau doit être ensuite collectée par les égouts et conduite vers les stations d’épuration pour y être épurée et rejetée à la rivière.

Le coût réel de l’eau – que l’on appelle « coût vérité » – est le coût de tout ce parcours et de ces services. Ces services vous sont rendus 24 heures sur 24, 365 jours par an. Ce principe de coût-vérité est une imposition de l’Union européenne qui veut que le consommateur paie un prix incluant tous les coûts liés au cycle de l’eau potable depuis son captage jusque et y compris son assainissement après son usage (principe du « pollueur-payeur »).

La structure tarifaire de l’eau est la même partout en Wallonie : Coût-Vérité à la Distribution (CVD) (*) + Coût-Vérité à l’Assainissement (CVA) (**) + fonds social + TVA.

Le prix de l'eau augmente sans cesse. La raison majeure à cela : l’évolution du coût de l'assainissement.

Le CVD (Coût Vérité Distribution) de l’IECBW a été maintenu à 1,67 €/m³ depuis 2000. Afin de faire face à l’indexation des coûts salariaux à l’augmentation des coûts de l’énergie, des matières premières et afin d’assumer les investissements prévus pour remplacer les raccordements en plomb et renouveler le réseau, le CVD a été porté à 1,92 € au 01/01/2010. Il n'a pas augmenté en 2011. Au 01/01/2012, il a été indexé à 1,97 €. Au 1er avril 2012, le Parlement wallon a imposé une nouvelle contribution sur les captages, ce qui a entraîné une augmentation de tarif. Le CVD a subi une indexation normale de 2,92 % en 2012 et a donc augmenté le 1er février 2013; il s'élève dorénavant à 2,104 €/m³.

Le CVA (Coût Vérité Assainissement) augmente de façon continue depuis quelques années. Il est passé de 1,055 €/m³ en 2008 à 1,565 en 2013. L’ensemble des moyens mobilisés doit permettre de résorber le retard de la Wallonie en matière d’assainissement des eaux usées afin de se conformer aux exigences européennes.

D’importants investissements ont déjà été réalisés mais il reste encore du travail (construction de stations d’épuration, de collecteurs ou d’égouts). Le CVA est fixé par la Société Publique de Gestion de l’Eau (SPGE).

Le graphique ci-dessous montre une nette progression du taux d’assainissement en R.W. qui est passé de 39,9 % en 2000 à plus de 78 % en 2011. Cela signifie que plus de 78 % des eaux usées sont traitées avant d’être rejetées

Allocations de (ré) insertion: Activer vos droits avec la cellule TempO du CPAS –

La fin de droit aux allocations d'insertion deviendra une dure réalité pour bon nombre de chômeur d'ici quelques jours. A Charleroi, on estime que la mesure pourrait concerner environ deux mille personnes dont environ sept cents à neuf cents pouvant prétendre à un RIS (revenus d'intégration sociale). C'est dans le but de les accueillir et de les prendre en charge au mieux que le CPAS a mis en place un dispositif qui sera activé le 5 janvier 2015. Il est malgré tout conseillé dès à présent de fixer un rendez-vous avec les assistants sociaux de la cellule TempO.

"Le CPAS de Charleroi, expliquait ce lundi après midi son président, Eric Massin, a anticipé l'arrivée somme toute assez massive d'un bon millier de personnes qui arriveront en fin de droit au 1er janvier prochain". En engageant du personnel supplémentaire (8 assistants sociaux + 4 administratifs en CDD) afin de libérer un staff spécialement dédicacé à la gestion de la cellule TempO.

"La volonté est de permettre l’accueil le plus humain et le plus efficace possible de ces personnes afin qu’elles puissent bénéficier rapidement  de leurs droits. Dans ce cadre, un call center sera ouvert à partir de ce 1er décembre 2014 afin de privilégier la prise d’un rendez-vous pour ces personnes et ce afin d’éviter des files d’attente nécessaires inadéquates. Nous sommes en effet inquiets du manque de réactivité des personnes touchées par cette mesure et ce, malgré la multiplication de réunions d'information de notre part mais aussi du Forem, de la CAPAC, des organismes syndicaux,…

Faire en sorte de ne pas rajouter de la précarité là où, malheureusement, il y en a déjà en suffisance, c'est notamment l'objectif de cet outil qui, évidemment, entend poursuivre son travail quand bien même la lame de fond aura diminué d'amplitude. Elle s'attachera, parallèlement, à rediriger les bénéficiares vers des organismes de réinsertion socio-professionnelle.

Si vous, un proche ou quelqu'un de votre entourage devait être visé par cette mesure d'exlusion, et que vous habitez Charleroi, le bon réflexe est de former le 071/23.33.68 et de fixer dès maintenant un entretien auprès de Temp0. Lors de celui-ci, il est recommandé de vous munir de votre carte d'identité ou document de séjour, votre bail de location (si vous êtes locataire), toutes les preuves de revenus perçus par vous-même et les membres de votre ménage ainsi que les preuves de vos charges, le courrier que vous avez reçu de votre organisme de paiement (syndicat, CAPAC) au sujet de votre fin de droit; votre curriculum vitae.

La Cellule Temp0 sera ouverte à partir du 1er janvier 2015, tous les jours dès 8h30, sauf le mardi dans des locaux situés au bd Joseph II, à Charleroi (entrée par l'arrière de l'ancienne polyclinique du CHU).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *